homme-fond-blanc

Prochain événement

Événements pour les chercheurs d'emploi

Parcours action emploi

Cette démarche vous offre tout ce dont vous avez besoin pour décrocher un emploi satisfaisant, grâce à une recherche d’emploi efficace. En plus, elle s’effectue …
En savoir plus

Services

Analyse et rédaction de CV

Analyse et rédaction de CV

Rédaction de lettre de présentation

Rédaction de lettre de présentation

Préparation d’une entrevue de sélection

Préparation d’une entrevue de sélection

Articles reliés

point_interrogation
Préparer une entrevue d'embauche

11 questions discriminatoires en entrevue : comment s’en sortir la tête haute

Vous êtes en entrevue d’embauche et on vous pose une question qui vous rend mal à l’aise? Sachez que certaines questions sont interdites par la …
Lire l'article
homme-fond-blanc
Préparer une entrevue d'embauche

Les références professionnelles : à quoi ça sert et comment les donner?

Vous avez passé une entrevue d’embauche et votre candidature intéresse vraiment l’employeur? Il y a de fortes chances que la suite du processus soit la …
Lire l'article
Préparer une entrevue d'embauche

Comment rédiger une lettre de présentation? (Avec des exemples.)

Vous avez sûrement déjà entendu dire que les employeurs ne lisent pas les lettres de présentation. Ce n’est pas tout à fait faux. En effet, …
Lire l'article

Les références professionnelles : à quoi ça sert et comment les donner?

Vous avez passé une entrevue d’embauche et votre candidature intéresse vraiment l’employeur? Il y a de fortes chances que la suite du processus soit la prise de références. Dans cet article, découvrez comment fournir des références optimales pour obtenir l’emploi que vous souhaitez!

 

 

À quoi servent les références professionnelles?

La vérification des références est l’une des sources d’information les plus utiles lorsque l’employeur veut :

  • Valider vos réalisations
  • Confirmer votre rendement antérieur auprès d’un supérieur hiérarchique
  • Évaluer vos « soft skills »
  • Confirmer ou infirmer certaines impressions quant à votre candidature

C’est souvent après une entrevue concluante que le recruteur voudra contacter vos anciens employeurs afin de connaître la relation professionnelle que vous avez eue avec eux et le type de travailleur que vous étiez.

Vous aurez donc compris qu’il ne faut mentionner que celles qui sont positives et élogieuses, si possible, à votre sujet.

 

 

Comment donner des références? Quelles informations indiquer?

Voici 6 éléments importants pour donner des références optimales et confirmer le choix de l’employeur quant à votre candidature :

  1. Dressez la liste des personnes avec lesquelles vous avez travaillées (idéalement des supérieurs hiérarchiques) et qui peuvent témoigner de vos compétences personnelles et professionnelles en emploi.
  2. Privilégiez de fournir votre dernier employeur en référence, si possible, puisque le recruteur préfère une source d’information récente.
  3. Soyez prêts à fournir 2 ou 3 références, car les recruteurs apprécient généralement de pouvoir discuter avec au moins deux de vos anciens employeurs. Les références d’amis ou de parents ne sont habituellement pas admises, car peu crédibles.
  4. Obtenez d’abord le consentement des personnes que vous souhaitez citer en référence.
  5. Si votre ancien gestionnaire a changé d’emploi ou que l’entreprise a fermé ses portes, tentez de trouver l’endroit où il travaille.
  6. Fournissez les coordonnées exactes et à jour de vos références : nom, titre, organisation et numéro de téléphone.

 

 

Comment demander des références?

Si vous avez ciblé un ancien supérieur ou collègue, par respect et professionnalisme, la première étape est de contacter cette personne pour l’informer que vous aimeriez donner son nom comme référence. Vous pouvez le faire par téléphone ou par écrit. L’important est de lui transmettre l’information concernant le poste, l’entreprise où vous souhaitez postuler et d’indiquer pourquoi le poste vous intéresse. La personne aura alors tout le contexte nécessaire pour bien renseigner votre futur employeur sur vos compétences et votre expérience dans le contexte de l’emploi.

Cela vous permet aussi de confirmer que la personne a une assez bonne opinion de vous pour fournir des références qui vous permettront de décrocher l’emploi que vous souhaitez.

Et surtout, n’oubliez pas de remercier la personne! 

Faites toujours un suivi téléphonique pour remercier la personne qui vous a référé. En plus, vous pouvez profiter de l’occasion pour lui demander comment s’est déroulée la conversation téléphonique avec votre futur employeur. Vous pourrez ainsi compter sur son appui à l’avenir et vos bonnes relations faciliteront toute communication ultérieure.

 

 

Si vos références sont négatives

Si votre dernier emploi ne s’est pas terminé sur une bonne note :

  • Demandez à cet employeur s’il désire malgré tout donner des références à votre sujet.
  • S’il refuse, n’inscrivez pas ses coordonnées sur votre liste de références, même s’il s’agit de votre dernier emploi.
  • Si le recruteur vous demande ces références, vous pourrez lui expliquer que vous avez perdu votre emploi pour des raisons valables.

Si vous avez été congédié :

  • Dites que cet employeur est une personne que vous respectez, mais que les circonstances ne vous ont pas permis de poursuivre au sein de son équipe.
  • Ne mentez pas et évitez de porter atteinte à la réputation de votre ancien employeur.

Dans tous les cas, l’attitude qui risque de s’avérer la plus bénéfique est l’honnêteté. Avouer qu’une expérience a mal tourné au lieu de trouver des excuses. C’est fort probablement la meilleure avenue à emprunter. Cependant, ne parlez jamais en mal de votre ex-employeur, même si vous jugez qu’il a eu tort.

 

 

Si vous n’avez pas de références

Si vous n’avez pas de supérieur hiérarchique ou de collègue que vous pouvez indiquer comme référence, vous pouvez élargir votre réflexion et demander à une personne envers qui vous avez dû tenir des engagements et avez eu une relation plus « professionnelle ». Je pense entre autres à :

  • Un organisme où vous étiez bénévole
  • Des anciens professeurs, mentors ou tuteurs

Dans l’éventualité où vous ne trouvez personne, vous pourriez indiquer la direction de l’école de vos enfants ou alors un propriétaire d’immeuble dans lequel vous êtes locataire. L’objectif reste de nommer comme référence une personne avec qui vous n’avez pas une relation d’amitié, mais bien quelqu’un envers qui vous aviez des engagements à respecter.

 

 

Si vous avez le même employeur depuis plusieurs années

Si vous travaillez pour le même employeur depuis plusieurs années et que vos autres expériences de travail étaient il y a plus de dix ans, il se peut très bien que vous n’ayez plus de références à fournir.

Il devient délicat de fournir le nom de votre gestionnaire actuel, surtout si vous n’avez aucune garantie d’obtenir le poste convoité.

Si vous n’êtes pas à l’aise de jouer franc jeu avec votre employeur, ce qui serait tout à fait normal, je vous suggère d’expliquer la situation au recruteur. Vous pourriez prendre une entente avec lui en mentionnant votre ouverture à fournir le nom et les coordonnées de votre supérieur immédiat, seulement s’il est prêt à vous faire une offre conditionnelle à la vérification de cette référence. Rassurez-vous, les recruteurs comprennent bien cette situation.

 

 

Vos références vous causent du souci?

Vous avez un souci concernant vos références, vous aimeriez savoir comment expliquer votre situation et aimeriez vous préparer adéquatement pour une entrevue? Les conseillers en emploi sont les bonnes ressources pour vous appuyer! N’hésitez pas à communiquer avec nous!

 

Julie Gosselin
Conseillère en emploi