Conseillère ou conseiller en développement organisationnel

Site Ministère du Conseil exécutif

Ministère du Conseil exécutif : Direction des ressources humaines – Direction adjointe des relations de travail, du développement organisationnel et de la santé. Un emploi régulier est à pourvoir au 875, Grande-Allée Est, à Québec, avec possibilité de télétravail en mode hybride (télétravail/présentiel).

L’entrée en fonction est prévue pour janvier 2023.

 

Pourquoi choisir le MCE ?

Notre ministère se distingue notamment par :

  • sa formation continue adaptée aux besoins de son personnel;
  • la possibilité de choisir les trois journées de télétravail dans la semaine;
  • la diversité de ses équipes de travail et de ses mandats.

La fonction publique du Québec offre une foule d’avantages distinctifs. Pour en apprendre davantage, consultez la section Travailler dans la fonction publique sur Québec.ca.

 

Mission

Avec comme mission première d’appuyer le premier ministre et le Conseil des ministres dans leur rôle de direction de l’État, le ministère du Conseil exécutif est au cœur même du processus décisionnel.

La Direction des ressources humaines (DRH) offre, aux différentes unités administratives, des services-conseils de qualité de même que l’expertise en vue d’une gestion efficace des ressources humaines. La DRH élabore également des politiques, des orientations et des stratégies en cette matière.

 

Vos défis 

  • Offrir des conseils stratégiques et une expertise professionnelle de pointe, notamment sur tout aspect relié au harcèlement psychologique, à la gestion des conflits, la civilité, la réintégration au travail ainsi qu’à la gestion des contributions;
  • Accompagner les gestionnaires en lien avec leurs problématiques en gestion des ressources humaines;
  • Soutenir les gestionnaires et les employés aux prises avec un climat de travail difficile ou un conflit, en évaluant les différentes pistes d’action possibles tout en agissant, à l’occasion, à titre de facilitateur, de médiateur ou conciliateur;
  • Élaborer et mettre en place des actions de prévention, notamment des séances de sensibilisation et des outils visant à prévenir les conflits et situations de harcèlement en milieu de travail;
  • Accueillir et accompagner les gestionnaires lors de leur entrée en poste (programme 100 jours);
  • Soutenir les gestionnaires dans le traitement de situations difficiles en collaborant avec ceux-ci dans l’établissement de plan d’action afin de résoudre la problématique, y compris au moyen de la gestion de la contribution;
  • Accompagner le gestionnaire et l’employé dans la préparation d’un retour au travail après une absence prolongée, dans le but de favoriser un retour facilitant et durable;
  • Concevoir et animer des formations et des ateliers destinés aux équipes de travail ainsi qu’aux gestionnaires de l’ensemble du ministère sur différentes thématiques liées à son champ d’expertise;
  • Apporter votre soutien ainsi que votre expertise dans divers dossiers ad hoc provenant de la haute direction afin de répondre à des besoins spécifiques liés à votre domaine.

 

Exigences de l’emploi 

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (Baccalauréat) en relations industrielles, en ressources humaines, en psychologie, en travail social, en orientation professionnelle ou toute autre discipline pertinente aux attributions de l’emploi.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Le diplôme exigé peut être compensé par une combinaison de diplômes universitaires dans des disciplines pertinentes totalisant un minimum de 90 crédits ou par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou détenir un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions pour occuper un emploi dans la fonction publique.

 

Atouts 

  • Détenir une expérience de travail en rôle-conseil de soutien envers la clientèle de son organisation;
  • Détenir une expérience en développement organisationnel.

 

Profil recherché

Si vous vous démarquez par :

  • votre bon jugement, votre tact et votre capacité d’empathie;
  • votre sens du service à la clientèle et votre intérêt pour le contact direct avec les clients;
  • vos habiletés relationnelles pour le travail en équipe et votre sens de la collaboration;
  • votre communication verbale et écrite, votre sens de l’organisation et votre capacité à gérer vos priorités;
  • votre aisance avec la communication en public;

Le MCE a une place pour vous!

 

Modalités d’inscription

Période d’inscription : Du 14 au 25 novembre 2022, à 23 h 59

 

Pour consulter l’offre détaillée et pour soumettre votre candidature, vous devez accéder au site https://recrutement.carrieres.gouv.qc.ca/ et rechercher l’offre numéro 10000SRS014022230002.

 

Offre détaillée

L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne.

Aucun curriculum vitae n’est accepté ni aucune candidature soumise par courrier électronique.

Seules les personnes retenues seront contactées.

 

Informations additionnelles

Salaire offert:
De 48 634$ à 90 785$ annuellement, selon expérience.
Horaire de travail:
Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.