Biologiste de la faune, niveau II

Environnement et Changement climatique Canada - Service canadien de la faune

Biologiste de la faune, niveau II

 

Environnement et Changement climatique Canada – Service canadien de la faune a besoin de biologistes de la faune pour compléter son équipe!

Qui est admissible?

Les citoyennes et les citoyens canadiens et les résidentes ou les résidents permanents qui résident dans la province de Québec qui sont membres de groupes d’équité en matière d’emploi suivants : les Autochtones, les minorités visibles et les personnes handicapées.

 

Tâches

Les employées et les employés nommés dans des postes BI-02 (biologistes de la faune, niveau II) au sein de cette organisation sont habituellement responsables de mettre en oeuvre et d’exécuter des projets et des programmes de sciences biologiques, de surveillance, de gestion et d’intendance pour la conservation de la faune, de la flore ou de leur habitat. Elles ou ils doivent également fournir des conseils sur les approches et les méthodes employées pour réaliser diverses études ou analyses biologiques, pour encadrer la délivrance de permis scientifiques, pour développer des stratégies de conservation ou pour mener d’autres activités scientifiques connexes.

Les postes à pourvoir touchent le suivi et la conservation des oiseaux migrateurs, la protection et le rétablissement des espèces en péril ainsi que la planification d’aires protégées marines.

Intention du processus

Le but de ce processus est de créer un bassin de candidates et de candidats membres des groupes d’équité en matière d’emploi suivants : les Autochtones, les minorités visibles et les personnes handicapées qui servira à pourvoir des postes de groupe et niveau BI-02 au sein de la division régionale du Québec du Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada.

Les compétences en matière de langues officielles (français ou bilingue impératif BBB/BBB) ainsi que la durée et les conditions d’emploi varieront en fonction des postes.

Postes à pourvoir : Nombre à être déterminé

 

Qualifications essentielles

Études :

  • Un grade d’un établissement d’enseignement post-secondaire reconnu en sciences biologiques ou en sciences de l’environnement avec spécialisation en écologie animale ou végétale ou dans un domaine lié aux habitats de la faune ou de la flore

Expériences :

  • Expérience de participation active dans la planification, la mise en œuvre ou le suivi de projets ou de programmes se rapportant à la faune, à la flore ou à leurs habitats
  • Expérience dans la préparation de rapports écrits ou de publications sur le thème de la faune, de la flore ou de leurs habitats

Exigences linguistiques :

  • Français essentiel
  • Bilingue impératif BBB/BBB

Renseignements sur les exigences linguistiques

Capacités :

  • Capacité de communiquer efficacement oralement
  • Capacité de communiquer efficacement par écrit
  • Capacité à analyser et à synthétiser de l’information de nature diverse, notamment de l’information scientifique et réglementaire

Qualités personnelles:

  • Faire preuve d’initiative
  • Entretenir de bonnes relations interpersonnelles
  • Avoir le sens des responsabilités
  • Faire preuve de jugement

 

Qualifications constituant un atout

Études :

  • Une maîtrise ou un doctorat d’un établissement post-secondaire reconnu en sciences biologiques ou en sciences de l’environnement avec spécialisation en écologie animale et végétale ou dans un domaine lié aux habitats de la faune et de la flore

Capacité :

  • Capacité à préparer des avis scientifiques et à formuler des recommandations

 

Exigences opérationnelles :

  • Consentir et être apte à voyager pour les besoins de l’organisation, en avion, en train ou en voiture
  • Consentir et être apte à faire du temps supplémentaire sur demande

 

Conditions d’emploi

  • Autorisation sécuritaire : cote de fiabilité
  • Permis de conduire valide
  • Examen médical pré‑embauche (pour certains postes seulement)
  • Tous les employés de l’Administration publique centrale sont tenus d’être entièrement vaccinés contre la COVID-19 et d’attester de leur statut vaccinal, à moins que des mesures d’adaptation ne soient prises en raison d’une contre-indication médicale, de la religion ou d’un autre motif de distinction illicite tel que défini par la Loi canadienne sur les droits de la personne

 

Autres renseignements

La fonction publique du Canada s’est engagée à se doter d’un effectif compétent qui reflète la diversité de la population canadienne qu’elle dessert. Nous favorisons l’équité en matière d’emploi et vous encourageons à indiquer dans votre demande d’emploi si vous appartenez à un des groupes désignés.

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi

Le 6 octobre 2021, le gouvernement du Canada a annoncé les détails de son intention d’exiger la vaccination dans l’ensemble de la fonction publique fédérale.

Conformément à la nouvelle Politique sur la vaccination contre la COVID-19 applicable à l’administration publique centrale, y compris à la Gendarmerie royale du Canada, les fonctionnaires fédéraux de l’administration publique centrale et les membres de la GRC doivent attester de leur statut vaccinal. L’obligation pour les employés d’être entièrement vaccinés s’applique qu’ils fassent du télétravail, qu’ils travaillent à distance ou sur place. Il s’agit d’une condition d’emploi et elle s’applique à l’embauche pour une période indéterminée (permanente), déterminée (durée déterminée), occasionnelle et aux étudiants. Si vous arrivez à un point du processus de sélection où il est nécessaire de vérifier les conditions d’emploi, le gestionnaire responsable de l’embauche ou un représentant des ressources humaines vous contactera afin de remplir une attestation.

Examen écrit ou entrevue : Selon leur curriculum vitæ et les réponses qu’ils fourniront aux énoncés (études, expériences et atout), les candidates ou les candidats pourraient ensuite être retenus et convoqués à un examen écrit, à une entrevue ou à d’autres types d’évaluation afin de déterminer comment ils répondent aux exigences essentielles (pour tous les postes).

Une vérification de références peut être faite.

Une entrevue peut être faite.

Un examen peut être administré.

Vous devez fournir des attestations d’études.

Chaque personne a le droit de participer à un processus de nomination dans la ou les langues officielles de son choix.

Toutes les communications relatives à ce processus, y compris la correspondance par courrier électronique ainsi que les conversations en personne et par téléphone, peuvent être utilisées pour évaluer les qualifications.

Une note de passage sera établie pour chacune des qualifications. Cependant, atteindre la note de passage n’est pas une garantie de nomination ou une garantie pour la personne candidate d’être invitée à participer à une prochaine étape du processus de sélection. Un seuil de réussite (c’est-à-dire, établir un seuil de réussite plus élevé que la note de passage et ne sélectionner que les candidates ou les candidats qui rencontrent ce seuil) et une approche descendante (c’est-à-dire, établir un nombre maximum de candidates ou de candidats qui pourront passer à l’étape d’évaluation suivante) pourraient être utilisés à toute étape du processus si un nombre suffisant de candidates ou de candidats rencontrent les besoins immédiats ou anticipés de dotation.

Veuillez indiquer une adresse courriel valide puisque nous acheminerons toute la correspondance par courrier électronique. Il incombe à la candidate ou au candidat de signaler tout changement d’adresse courriel à la personne-ressource dont le nom figure à la section des Renseignements généraux.

Toutes les communications relatives à ce processus, y compris la correspondance par courrier électronique ainsi que les conversations en personne et par téléphone, peuvent être utilisées pour évaluer les qualifications.

Une note de passage sera établie pour chaque qualification. Cependant, l’obtention de la note de passage ne garantit pas que vous serez nommé à un poste ni que vous passerez à l’étape suivante du processus d’évaluation. Un point de coupure (en d’autres mots un seuil plus élevé que la note de passage pour ne choisir que les candidates ou les candidats qui atteignent ce seuil) et une méthode descendante (en d’autres mots un nombre maximum de candidates ou de candidats qui peuvent passer à l’étape suivante de l’évaluation) pourraient être utilisés à n’importe quelle étape s’il y a un nombre suffisant de candidates ou de candidats pour répondre aux besoins immédiats et prévus en matière de dotation.

Les communications relatives au processus de sélection se feront par courriel. Il incombe à la candidate ou au candidat de fournir des coordonnées exactes et de les mettre à jour au besoin. Elles ou ils devraient s’assurer par ailleurs de fournir une adresse électronique qui accepte les courriels provenant d’utilisateurs inconnus (certains systèmes de messagerie bloquent ce genre de courriels).

 

Préférence

La préférence sera accordée aux anciens combattants d’abord, puis aux citoyens canadiens et aux résidents permanents, à l’exception d’un poste situé au Nunavut, où les Inuits du Nunavut seront nommés en premier.

Renseignements sur la préférence aux anciens combattants

Nous remercions d’avance celles ou ceux qui auront soumis une demande d’emploi, mais nous ne contacterons que les personnes choisies pour la prochaine étape de sélection.

 

Personnes-ressources

Béthyna Jean-Baptiste, Conseillère en ressources humaines
bethyna.jeanbaptiste@ec.gc.ca

Postulez ici

Types de fichiers acceptés: pdf, jpg, png, doc, docx, max. Taille du fichier: 300 Mo.
Types de fichiers acceptés: pdf, jpg, png, doc, docx, max. Taille du fichier: 300 Mo.
* Rencontre gratuite offerte en collaboration avec Services Québec – des critères d’admissibilité sont à valider.

Informations additionnelles